Ce que je retiens du Social Media Forum 2014

Social media forum 2014

 

Social media forum 2014

Ce mardi 3 juin 2014, j’ai participĂ© pour la première fois au Social Media Forum organisĂ© Ă  Bruxelles par Digimedia. Le thème de cet après-midi, forcĂ©ment consacrĂ© aux mĂ©dias sociaux, Ă©tait « What’s the next step for social media? » et je pense y avoir identifiĂ© quelques Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse.

Malheureusement, un programme chamboulĂ© et une arrivĂ©e tardive m’ont privĂ© des prĂ©sentations de Mobistar (Ouf! Sophie Chevalier a dĂ©jĂ  partagĂ© ses slides) et de l’Ancienne Belgique.

La première prĂ©sentation Ă  laquelle j’ai assistĂ© Ă©tait donc celle Danny Devriendt (MAP) intitulĂ©e « Messaging Apps: The new face of social media and what it means for brands« . Danny a proposĂ© une vision très intĂ©ressante de la stratĂ©gie des 5 gĂ©ants du web (Google, Facebook, Amazon, Apple et Microsoft) qui explique leurs rĂ©centes acquisitions et notamment l’achat de WhatsApp par Facebook pour un montant, faut-il le rappeler, de $19 milliards. Ceux-ci chercheraient Ă  nous possĂ©der, Ă  nous retenir Ă  travers le hardware, le software, le social, la cartographie, les moyens de paiement et le messaging. Selon lui, l’explosion de l’adoption des applications de messaging, surtout par les jeunes, est due au sentiment de sĂ©curitĂ© que celles-ci entraĂ®nent.

Pierre De Nayer (Citobi) nous a, lui, fait part de sa vision de ce que doit/peut/devrait ĂŞtre un SocialCRM dans sa prĂ©sentation « How Social Media and CRM can work together successfully« . Ce concept reste encore aujourd’hui surtout… un concept. Je retiens très peu de concret. NĂ©anmoins, Pierre nous a proposĂ© deux approches possibles en fonction de la taille de l’entreprise: ajouter une touche de social dans sa stratĂ©gie CRM ou l’inverse, ajouter une touche de CRM dans sa stratĂ©gie sociale.

Après la pause vint Polle de Maagt, Prime Minister chez Ministry of World Domination… l’excellente surprise oratoire du jour! Polle nous a fait part avec enthousiasme de son travail pour KLM, au sein d’une cellule Social Media dont l’impact va grandissant dans l’entreprise amstellodamoise. Je soutiens que le facteur clĂ© du succès de son expĂ©rience actuelle rĂ©side dans le soutient qu’il reçoit de la direction. Celle-ci appuie les initiatives expĂ©rimentales de son Ă©quipe, ose lui faire  confiance et ne sanctionne pas l’Ă©chec. Le chiffre d’affaires via les mĂ©dias sociaux qu’il nous a demandĂ© de ne pas communiquer son Ă©loquents. En outre, j’ai rĂ©ellement apprĂ©ciĂ© le sens qu’il donne Ă  son action chez KLM: il vise Ă  rendre la marque plus humaine… donc plus likable!

Ensuite, Jonathan Mingoia (GroupM Belgium) a dĂ©veloppĂ© le thème de Social ROI, ROI ne signifiant pas Return On Investment mais Return on Interaction. Sa vision est que le retour que l’on peut attendre des mĂ©dias sociaux ne doit pas se mesurer en termes de chiffre d’affaires mais en termes de relations avec ses clients. Je suis en fait assez d’accord avec Jonathan. Je considère que les mĂ©dias sociaux constituent un formidable outil de rĂ©tention, autrement dit, d’entretien des relations avec ses clients existants. Je regrette nĂ©anmoins  de ne pas avoir entendu le mot « rĂ©tention ». Par contre, la rĂ©alitĂ© des entreprises est que le retour sur investissement est un must! Quelle direction vous laisse dĂ©penser de l’argent pendant des mois sans voir un euro en retour?

Les organisateurs avaient confiĂ© Ă  Jo Caudron (DearMedia) la dernière intervention. C’est toujours un plaisir d’Ă©couter Jo, son expĂ©rience et son expertise sont sans Ă©gal dans notre pays. C’est un excellent orateur qui suscite la conversation avec son public. Il nous a d’ailleurs laisser choisir le thème de sa prĂ©sentation! Initialement, le thème de celle-ci devait ĂŞtre « Digital Transformation: The impact of online, mobile & social media » mais c’est « Why (most) content marketing is crap«  qui l’a emporter suite Ă  un vote Ă  main levĂ©e. Pour ma part, j’avais dĂ©jĂ  vu la première et je m’Ă©tais donc ralliĂ© Ă  la majoritĂ©. Je n’ai pas Ă©tĂ© déçu. Jo a confirmĂ© plusieurs choses que je pense Ă©galement: les compĂ©tences rĂ©dactionnelles sont aujourd’hui absentes des dĂ©partements marketing, il faut faire parler les experts et donner Ă  son audience le contenu qu’elle veut en rĂ©pondant aux objectifs business de l’entreprise. Selon lui, le Content Marketing n’est pas une stratĂ©gie mais une tactique, un outil pour supporter la stratĂ©gie de l’entreprise…

Vous étiez également au Social Media Forum 2014? Que retenez-vous de cet après-midi? Laissez vos commentaires et partagez!

Vous likez ? Commentez !